Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

3 trucs pour diminuer le stress chez votre enfant

22 septembre 2015

Martyne Huot
Auteur(e)

Martyne Huot

Fondatrice du Réseau Familles d'Aujourd'hui. Auteure, conférencière.

En savoir plus
3 trucs pour diminuer le stress chez votre enfant

La vie est parfois (souvent !) stressante. Si vous ne pouvez vivre celle de vos enfants à leur place, vous êtes, selon les conclusions du Centre d’études sur le stress humain (CESH), les « acteurs les plus importants pour gérer le stress de [votre] progéniture ».

D’entrée de jeu, définissons le stress. D’aucuns croient que le stress représente la pression du temps. Cette pression est une conséquence, et non une cause, du stress. Pour être stressante, une situation doit être nouvelle ou imprévisible. La personne qui la vit peut aussi (souvent) avoir une impression de perte de contrôle.

En tenant compte de cette définition, il apparaît évident que l’enfant est nettement plus vulnérable que l’adulte et que ce dernier détient la clé de la sécurité émotionnelle de l’enfant. Ce sont donc sur ces trois conditions : la nouveauté, l’imprévisibilité et l’absence de contrôle que vous pouvez agir pour diminuer le stress vécu par votre enfant.

Créez un environnement stable

Penser éliminer tout élément de nouveauté est irréaliste. Mais de créer un environnement stable en élimine plusieurs. Un environnement stable est propre à chacun. Définissez vos besoins et respectez vos valeurs familiales. Vous devrez considérer, entre autres, le sommeil de l’enfant, l’équilibre de son alimentation et ses activités physiques.

Établissez des routines

Le mot le dit : il n’y a rien de plus prévisible qu’une routine. Les jours de semaine où vous êtes particulièrement pressé par le temps, établissez des routines familiales pour le matin et pour le soir auxquelles vous vous conformerez. Soyez réaliste en accordant le temps nécessaire à chacun des moments. Vous pouvez l’afficher au mur afin que l’enfant puisse s’y référer.

Favorisez la participation de votre enfant aux décisions

Plus votre enfant participera aux décisions, plus son impression de contrôle se trouvera bonifiée. Établissez ensemble la routine. Il pourra l’écrire lui-même ou choisir une sonnerie qui indiquera, par exemple, l’heure de se brosser les dents le matin.

Pour que cette recette s’avère un succès, ne vous oubliez pas ! Vous êtes son modèle. Il s’abreuve à vos émotions. Laissez vos problèmes du bureau au boulot et prenez le temps de respirer. En famille, c’est le temps de savourer de doux moments d’harmonie.

Commentaires par Disqus