Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

La journée de 6 heures

26 octobre 2015

Martyne Huot
Auteur(e)

Martyne Huot

Fondatrice du Réseau Familles d'Aujourd'hui. Auteure, conférencière.

En savoir plus

La journée de travail de 6 heures est devenue officiellement la norme en Suède. Les entreprises se sont adaptées aux besoins et demandes de leurs employés. Ceux-ci veulent voir grandir leurs enfants, s’entraîner, profiter de la vie, moins stresser et mieux dormir.

Pour l’instant, tout porte à croire que la réponse à ce changement est positive : les entreprises l’ayant testée sont satisfaites, car la productivité est restée la même, les employés sont plus alertes, plus performants, plus motivés tout en étant plus heureux et plus reposés. Ces deux derniers éléments se répercutent positivement sur les relations de travail où l’on dénombre moins de conflits interpersonnels. Le taux de roulement des employés a aussi diminué.

De façon pratique, il fallait tout de même réussir à condenser la même production en 10 heures hebdomadaires de moins. Pour y parvenir, l’on a demandé aux employés de se tenir loin des réseaux sociaux et de limiter les réunions à leur strict minimum. Une plus courte journée de travail demande une concentration plus intense, mais moins longue.

C’est bien pour les bureaux, mais qu’en est-il des lieux de travail où un service doit être offert en tout temps ? Une résidence pour personnes âgées en fait le test en ce moment et pourra évaluer en 2016, soit après un an d’expérience, si l’amélioration des soins aux résidants et du moral des employés valaient l’investissement pour embaucher 14 employés supplémentaires. À suivre, donc.

Nous vous invitons à lire le billet suivant en complément d’information :

Travailler avant 10 h : « de la torture »

Commentaires par Disqus