Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

Le nouveau gouvernement et notre argent

22 octobre 2015

Martyne Huot
Auteur(e)

Martyne Huot

Fondatrice du Réseau Familles d'Aujourd'hui. Auteure, conférencière.

En savoir plus

Si Justin Trudeau tient ses promesses électorales en ce qui concerne la fiscalité des familles, voici ce à quoi nous devons nous attendre dès 2016 :

  • Le plafond des CELI sera rabaissé à 5 500 $
  • La PUGE et la prestation canadienne pour enfants seront remplacées par une nouvelle allocation. De par cette nouveauté, 9 familles sur 10 recevront plus d’argent. Cependant, les familles riches n’y auront plus droit. Le rythme de réduction devrait cependant être lent.
  • Si l’on prend en compte l’abattement fiscal pour le Québec, la classe moyenne gagnant de 45 000 $ à 90 000 $ verra son taux d’imposition diminué de 1,25 %, alors que les plus riches (revenus excédant 200 000 $) devront payer 3,3 % plus d’impôts
  • Le fractionnement du revenu familial sera aboli. Cette mesure ne touchait que 15 % des familles parmi les plus riches.

Somme toute, voilà de bonnes nouvelles pour la majorité des familles québécoises.

Pour de plus amples détails et une meilleure explication de ces mesures, nous vous invitons à lire la chronique de Stéphanie Grammond « À quand le charivari fiscal des familles ? » publiée dans La Presse du 21 octobre.

Commentaires par Disqus