Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

Manquez-vous vraiment de temps ?

11 janvier 2017

Martyne Huot
Auteur(e)

Martyne Huot

Fondatrice du Réseau Familles d'Aujourd'hui. Auteure, conférencière.

En savoir plus
Manquez-vous vraiment de temps ?

On court après notre temps, on pousse dans le dos de nos enfants… une vie active est synonyme de manque de temps. Vous êtes toujours occupé, vous travaillez tellement. Vraiment ?

Le symbole fort de l’Amérique du Nord travaillante est une silhouette tenant sa mallette et regardant l’heure tout en marchant à grandes enjambées. La superwoman qui règle les problèmes du bureau tout en changeant la couche (lavable !) de son petit dernier.

Être débordé et manquer de temps, c’est très à la mode.

Cependant, la vérité se trouve ailleurs.

Une semaine compte 160 heures. C’est immuable.

Selon Statistique Canada, les Québécois travaillent en moyenne 35,4 heures. Disons que l’on retranche huit heures de sommeil par jour (ce dont presque personne ne profite), il vous reste toujours 68,6 heures par semaine à pouvoir faire autre chose que travailler et dormir. C’est 66 % de votre temps.

La perception n’est donc pas conforme à la réalité.

Afin d’augmenter votre perception d’efficacité, c’est important de noter sur une semaine typique le temps attribué à chacune des tâches. Dessinez-vous un tableau et inscrivez précisément ce que vous avez fait toutes les 30 minutes de votre temps éveillé. Si vous désirez le savoir plus précisément, remplissez votre liste aux 6 minutes, ce qui vous donne 10 inscriptions à l’heure. Ce tableau sera un rapport de ce que vous faites réellement et non de ce que vous pensez accomplir. Soyez honnête. C’est pour vous aider vous-même que vous vous imposez cette tâche supplémentaire durant une semaine.

De plus, réfléchissez à vos objectifs de vie sur les plans

  • professionnel,
  • familial,
  • social,
  • personnel.

À la fin de la semaine, lorsque vous analyserez vos tâches effectuées, évaluez à quel objectif correspond chacune d’elle.

Bien entendu, faire les emplettes chaque semaine est parfois redondant et ennuyeux. Mais cette tâche répond à un besoin fondamental relié aux plans personnel et familial.

Votre temps est important et surtout non renouvelable. L’utiliser de façon significative vous procurera un sentiment d’accomplissement important.

Vous êtes maîtres de votre vie et de ce que vous faites durant les minutes que comptent celles-ci.

Après votre analyse, vous serez conscient d’où votre temps est investi. En fonction de vos objectifs, vous ferez vos propres choix.

Par exemple, si vous êtes au parc avec votre enfant, vous déciderez ce qui est le plus important entre jouer avec lui, le regarder tout en discutant avec les autres parents ou consulterez votre téléphone intelligent.

Un choix qui est important pour vous, quand vos objectifs de vie sont balancés selon vos choix, ne vous amènera pas de culpabilité.

Bonne réflexion !

Commentaires par Disqus