Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

Aubaine et cie: Bien faire l'épicerie

06 octobre 2014

Martyne Huot
Auteur(e)

Martyne Huot

Fondatrice du Réseau Familles d'Aujourd'hui. Auteure, conférencière.

En savoir plus
Aubaine et cie: Bien faire l'épicerie

Faire l'épicerie est sûrement un des éléments les plus important dans la conciliation travail famille. La nourriture est aussi une des dépenses les plus importante et la moins prévisible. Il faut donc faire preuve d'organisation, de rigueur et de volonté quand vient le temps de faire l'épicerie.

Il est démontré qu'en changeant quelques habitudes et en utilisant les coupons et rabais mis à notre disposition, ilest possible de réduiresafacture d'épicerie de10 à 15% chaque semaine sans trop d'efforts.

Tel que présenté à l'émission "Aubaines et cie" à V télé, à laquelle je participe, voici quelques-uns de mes trucs:

  • Feuilleter le Publi-sac et les circulaires
  • S’abonner à des sites de couponing québécois (Attention aux sites américains)
  • Préparer les coupons que nous avons l’intention d’utiliser et laisser les autres dans son contenant dans la voiture
  • Ne jamais faire la grosse épicerie la première semaine du mois. 
  •  Il ne faut jamais, au grand jamais, aller faire votre épicerie le ventre vide. C'est la meilleure façon pour mettre à peu près n'importe quoi dans votre panier d'épicerie en commençant par des mets prêts-à-servir.
  • Essayez de choisir votre menu à partir des spéciaux que vous retrouvez dans les circulaires. Cela aide grandement à économiser, entre autres, sur les viandes qui viennent en spécial généralement dans la 3e semaine du mois. Jamais l’inverse.
  •  Ne pas stocker trop de spéciaux inutilement.Il faut prévoir beaucoup d'espace dans la maison, les montants déboursés peuvent servir à d’autres dépenses et plusieurs produits ont une date de péremption comme épices, noix, farine ,céréales etc….
  •  Toujours surveiller les coupons en lieux de vente parfois collés sur les articles ou dans des présentoirs au dessus des tablettes. Souvent ces rabais sont substantiels.
  • Certains produits valent la peine d'être achetés même si nous n’avons pas de besoin immédiats comme : ketchup, mayonnaise, moutarde, soupes etc… On évite d’acheter au gros prix au moment où nous en avons vraiment besoin.
  •  Attention de bien comparer les quantités similaires lors de spéciaux. Souvent, les contenants en vente sont plus petits que ceux achetés régulièrement pour nous donner l’illusion d’un rabais. Par exemple, le format populaire des tomates en dés est 28 oz. Parfois, on nous offrira 4 contenants de tomates 19 onces en rabais et si nous comparons avec le prix du 28 onces, lerabais est pratiquement inexistant. Concept appliqué fréquemment dans les produits de base (papier hygiéniques, papier à mains, shampooing etc…), les céréales, les fromages, les yogourts et les pizzas.
  • Choisir un endroit où nous irons pour la plupart des articles pour bien connaître les lieux pour gagner du temps lors des séances d’épicerie, pour participer au programme de récompenses offerts par cet chaîne et pour obtenir des cycles complets de rabais (tous les aliments reviennent en boucle dans les différentes chaînes).

Ensuite, on détermine une routine dans les déplacements pour les autres aubaines en fonction des déplacements obligatoires . Par exemple, aller chez Jean Coutu au moment du cours de danse de notre enfant ou aller chez Provigo en allant chez les grands-parents….. Il ne faut généralement pas se déplacer uniquement pour un article en spécial.

Prendre l’habitude lorsque la viande est en spécial de prévoir pour deux recettes simultanément. Beaucoup d’économie de temps et d’argent en plus de nous donner congé de préparation de repas une fois sur deux. Dans les prochaines chroniques, nous donnerons des exemples de repas qui ont de gros avantages à être préparés en grande quantité.

Commentaires par Disqus