Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

Appelez-moi papa.

19 juin 2015

Sylvia Tessier
Auteur(e)

Sylvia Tessier

Maman débordée et parfois dépassée qui partagera ses anecdotes cocasses, ses idées, ses crises de folies sur les joies d'être une maman glam & amoureuse.

En savoir plus
Appelez-moi papa.

Je suis un homme, certes, mais je suis beaucoup plus que ça.

Je suis celui qui a sauté de joie à l'annonce des deux grossesses de ma femme. Je l'ai caché, mais j'ai versé quelques larmes.

Je suis le gars qui s'est impliqué de A à Z pendant les neuf mois de gestation, en dépit du fait que ce petit être ne pouvait pas grandir dans mon ventre. J'ai massé ventre, cuisses, dos & pied sans relâches. J'ai même fait des grossesses sympathiques pour soutenir ma tendre épouse.

Je suis le partenaire de ma blonde; celui qui s'est levé chaque nuit alors que bébé réclamait réconfort & chaleur. J'ai même ressenti une immense fierté en donnant le biberon.

Je suis également l'homme qui a écouté, supporté & consolé ma conjointe lorsque les "baby blues" & "post partum" se sont invités à la maison. J'y pouvais rien, mais j'étais là. J'étais là, armé de ma patience & de tout l'amour que je ressentais pour elle.

Je suis beaucoup de choses pour nos filles. Lui qui fait rire. Lui qui est le pluuuuuuusssss fort. Lui qui enseigne comment monter à vélo. Lui qui chasse les monstres sous le lit.

Je suis surtout celui qui les aimera à la hauteur de ce qu'elles méritent & qui sans le savoir, servira de modèle pour un amoureux futur.

Je suis le Monsieur qui veillera sur elles, à tout jamais.

En fait, je suis la moitié parentale qui reste trop souvent dans l'ombre. Appelez-moi papa. Ce sera suffisant.

Commentaires par Disqus