Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

J'écoute. Tu écoutes?

02 juin 2014

Sylvia Tessier
Auteur(e)

Sylvia Tessier

Maman débordée et parfois dépassée qui partagera ses anecdotes cocasses, ses idées, ses crises de folies sur les joies d'être une maman glam & amoureuse.

En savoir plus
J'écoute. Tu écoutes?

~~Y'a des phrases qui me font rire dans la vie. Souvent, c'est un peu contre mon gré & ça, c'est bizarre.

Une de mes phrases préf de toute la vie (surlignez le SARCASME), c'est : Bah, tu en a juste deux. Dans le temps, y'en avait 15. C'est pas si pire.

À cette merveilleuse constatation, je ne peux m'empêcher de répondre quelque chose comme ça:

Dans le temps, la vie était simple. Sans jugements (moins, en tout les cas).

Dans le temps, il n'y avait pas cette conciliation travail-famille qui nous remet constamment en question sur nos capacités.

Dans le temps, les femmes restaient chez elles (la plupart) & les plus vieux l'aidait avec les plus petits, obligatoirement.

Dans le temps, on laissait les kids courir dehors, sans s'inquiéter des 1001 maladies possibles à attraper. L'énergie s'épuisait rapidement.

Pourquoi je me lance là-d'dans? Parce que je suis tannée. Tannée d'avoir à justifier les bouts plus ardus. Ma plus jeune a fait sa 1ère nuit à 1 an. À 16 mois, elle en fait 4/7, à peu près. Ma plus grande dort seulement 6 heures par nuit. Une sieste à la garderie le jour, mais pas à la maison le week-end. Elle parle, saute, court, crie constamment. Oui, c'est une enfant qui nécessite de l'attention & de la stimulation constante. Et oui, j'ai le droit d'être épuisée de ça par moment. Hyperactivité? TDHA? J'le sais pas. À 3 ans ½, il est tôt pour vouloir lui apposer une étiquette & la bourrer de médocs. Le seul besoin que j'ai par rapport à toute cette agitation & ce manque flagrant de repos, c'est d'avoir au minimum le droit de me plaindre. Le droit d'exprimer ma fatigue & mon stress d'être en demande de tout bord, tout côté.

Autant je suis dépassée par instant, autant je ne me réapproprierais pas ma vie d'antan. Cela ne signifie pas que je sois indigne ou ingrate. Je mise sur l'humanité. Je suis humaine & parfois, cela implique des périodes plus sombres. Faut arrêter de tout vouloir documenter. Tout expliquer. La vie, c'est ça. Tu vis le bonheur à fond & idem pour le reste. Arrêtons de se comparer. De vouloir conseiller tout comportements, parce que nous sommes des mères & qu' automatiquement, cela nous accorde science infuse & solutions faciles.

Tendez l'oreille & écoutez. Parce qu'avoir quelqu'un qui possède une écoute active, orientée vers le soutien & l'encouragement, ça vaut mieux que tous les sourcillements & recommandations envisageables. Parole de maman!

Commentaires par Disqus