Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

On n’est jamais trop jeune pour apprendre l’épargne!

06 octobre 2015

Famille d'Aujourd'hui
Auteur(e)

Famille d'Aujourd'hui

Le réseau Familles d’Aujourd’hui est un réseau d’information en matière familiale, spécialisé dans la conciliation travail-famille.

En savoir plus
On n’est jamais trop jeune pour apprendre l’épargne!

C’est souvent à l’âge adulte qu’on réalise à quel point certaines de nos habitudes et façons de faire proviennent directement de nos parents. Si vous avez des enfants, vous avez sûrement remarqué qu’ils reproduisent vos faits et gestes, n’est-ce pas?

L’enfance est une période particulièrement propice à l’apprentissage et c’est pourquoi nous avons pensé vous donner, dans cet article, quelques trucs pour initier vos enfants à l’épargne. Que ce soit à 5, 10 ou 15 ans, il y a toujours des bonnes habitudes à prendre!

Différencier besoin et désir

Une des premières choses à faire comprendre aux jeunes est la différence entre un besoin et un désir. En faisant cette distinction, ils pourront mieux établir leurs priorités.

  1. Parlez-leur des besoins de la famille : logement, nourriture, vêtements, voiture, matériel scolaire, etc.
  2. Nommez-leur des dépenses qui correspondent à des désirs : sorties au cinéma, restaurant, application amusante sur la tablette, cornet de crème glacée, etc.
  3. Expliquez-leur que les besoins passent avant les désirs. Comme la quantité d’argent disponible est limitée, il faut d’abord subvenir aux besoins avant de succomber aux désirs.

Au-delà de la théorie, la pratique!

Expliquer c’est bien, mais la pratique rend les choses drôlement plus concrètes! Quand vous magasinez avec vos enfants, prenez le temps de leur expliquer pourquoi vous faites tel ou tel choix. Plusieurs raisons peuvent nous amener à acheter un produit couteux ou à nous le procurer à un moment inattendu:

  • Acheter un produit hors-saison ou avant d’en avoir besoin pour bénéficier d’un solde intéressant.
  • Opter pour un format économique pour en avoir plus pour votre argent.
  • Choisir un produit de qualité qui aura une plus longue durée de vie.

Parfois, la dépense à faire sur le coup est plus élevée, mais cela reste un choix judicieux pour le budget. Faire comprendre cela à vos enfants les aidera bien gérer leurs économies une fois qu’ils seront plus grands.

À quel âge commencer?

Selon l’âge et la maturité des enfants, différentes façons d’aborder l’argent sont possibles.

Pour les enfants de 5 à 9 ans, on suggère d’expliquer que l’argent implique des choix. L’argent dépensé pour une chose signifie qu’il y a moins d’argent pour une autre chose. C’est un bon moment pour ouvrir un premier compte de banque et, ainsi, instaurer l’habitude d’y déposer des sous. Au fil des mois, le montant va grossir, ce qui ne manquera pas d’encourager l’enfant! À cet âge, la méthode des trois petits pots est également très utile.

Entre 10 et 14 ans, on peut aller un peu loin et montrer à son enfant comment faire un budget de base. Un bon exercice est de lui demander de calculer les frais d’une sortie, en incluant tous les coûts rattachés. Proposez-lui aussi de penser à des façons de réduire ces coûts, par exemple en utilisant le transport en commun. À cet âge, on veut aussi les aider à penser à court et à long terme. Épargner pour quelque chose dont il aura besoin dans quelques mois est un bon exercice. Enfin, il est important de lui donner la chance de gagner de l’argent en faisant des tâches à la maison ou pour des gens dans votre entourage.

À l’adolescence, il est important d’inculquer le concept de « vivre selon ses moyens » afin d’ajuster ses dépenses avec ses revenus. Le jeune doit mettre en place son propre système de contrôle. Donnez-lui la liberté de dépenser son argent (ou une partie). Cela lui permettra d’expérimenter et de mieux se connaître.

Pas besoin d’être un as de la finance pour apprendre les bases de l’épargne à son enfant et lui inculquer de bonnes habitudes. Un peu de mathématique et de bonne volonté suffisent!

Commentaires par Disqus