Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

Printemps : inspection et entretien de votre maison

12 avril 2016

Famille d'Aujourd'hui
Auteur(e)

Famille d'Aujourd'hui

Le réseau Familles d’Aujourd’hui est un réseau d’information en matière familiale, spécialisé dans la conciliation travail-famille.

En savoir plus
Printemps : inspection et entretien de votre maison

Lorsque le printemps arrive, il est temps de faire le bilan de santé de la maison et de remettre en service les équipements extérieurs. Place aux travaux printaniers! CAA-Québec vous offre de bons conseils, tant pour l'extérieur que l'intérieur.

À L’EXTÉRIEUR

  • Si le toit est pentu, vérifiez la condition de son revêtement (bardeaux d’asphalte, tôle, etc.) et des joints d’étanchéité des éléments qui font saillie (cheminée, évent de plomberie, solins, etc.).
  • Dans le cas d’un toit plat, assurez-vous que le drain est bien dégagé et que la crépine qui le protège des débris est en place. En présence d’une couverture multicouche (asphalte et gravier), veillez à ce que du gravier protège complètement la couche de bitume. Si votre toit est plutôt recouvert d’une membrane élastomère et que des granules de protection se sont détachés, faites appel à un couvreur spécialisé. Assurez-vous aussi que les cheminées, puits de lumière, trépieds électriques, solins, etc., ont bien résisté à l’hiver.
  • La saison de chauffage terminée, procédez au ramonage de la cheminée et à un minutieux nettoyage de l’appareil qu’elle dessert.
  • Jetez un œil aux gouttières. La neige et la glace ont pu les abîmer ou compromettre leur ancrage. Pour éviter les dommageables infiltrations d’eau, elles doivent se déverser à distance des fondations.
  • Profitez du grand lavage des vitres pour remettre les moustiquaires en place et, avant le retour des insectes, réparer ceux qui sont percés. Par la même occasion, examinez les joints de scellant autour des fenêtres.
  • Nettoyez les margelles (puits de fenêtre) et, au besoin, leur colonne de drainage afin de garantir leur efficacité.
  • Dès que la température le permet, retirez les protections des arbres. Récupérez les antidérapants (sable, gravier, etc.) qui se sont accumulés en bordure de la pelouse et arrosez copieusement les endroits où des fondants (sels et chlorures) ont été déversés.
  • Vers la fin avril, déchaumez (ratissez) la pelouse. Attendez toutefois en mai pour réensemencer les zones dénudées où les mauvaises herbes pourraient pousser plus facilement. Coupez le gazon à une hauteur de 5 cm la première fois, puis à 7,5 cm par la suite. Fertilisez le sol avec un engrais naturel.
  • Évitez de tailler les arbres qui perdent beaucoup de sève, tels les érables, les bouleaux, les ormes, les noyers et les tilleuls, tôt au printemps, soit de la fin mars au début mai. En ce qui a trait aux arbres fruitiers, prenez la peine de vous informer avant de sortir le sécateur.
  • Ressortez et nettoyez le mobilier et les accessoires de jardin; réinstallez les modules d’activités pour les enfants (balançoires, carré de sable, etc.).
  • Passez en revue les moindres parties du barbecue; assurez-vous que la bonbonne de propane contient suffisamment de gaz pour vous permettre de profiter des premières belles journées.

À L’INTÉRIEUR

  • Si le chauffage de la maison est fourni par un appareil central à combustion, commandez un entretien/nettoyage aussitôt la période de chauffage terminée.
  • S’il s’agit d’un système à air pulsé, procurez-vous des filtres de rechange pour être fin prêt l’automne prochain.
  • Nettoyez à fond votre humidificateur portatif ou central.
  • Assurez-vous du bon fonctionnement du système de pompage du puisard.
  • Vidangez la fosse de retenue du garage.
  • Versez de l’eau dans les avaloirs de sol (drains de plancher) afin d’éviter le refoulement des odeurs émanant des égouts.
  • Si la maison dispose d’un vide sanitaire (cave), ouvrez les soupiraux dès le retour du temps chaud de manière à assurer la ventilation de cet espace généralement très humide tout au long de l’été. Assurez-vous que leur grillage est en bonne condition afin d’empêcher l’intrusion d’insectes ou de petits animaux.
  • Faites le ménage du garage et/ou des endroits où sont rangés les produits d’entretien. Débarrassez-vous des produits dangereux inutiles (surplus de peinture, d’huile, pesticides, etc.) en les déposant au centre local de récupération.
  • Dégagez les charpies accumulées dans le conduit d’évacuation de la sécheuse de même que dans la bouche d’évacuation extérieure.
  • Nettoyez les moindres recoins de l’échangeur d’air et, si nécessaire, remplacez son filtre.
  • Ajustez et lubrifiez les mécanismes de fonctionnement des portes et fenêtres

Pour avoir plus de conseils, consultez le site CAA-Québec 

Commentaires par Disqus