Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

Charte des tâches selon l'âge

26 janvier 2016

Famille d'Aujourd'hui
Auteur(e)

Famille d'Aujourd'hui

Le réseau Familles d’Aujourd’hui est un réseau d’information en matière familiale, spécialisé dans la conciliation travail-famille.

En savoir plus
Charte des tâches selon l'âge

Source : http://www.savezvousplanterdeschoux.com/

Responsabiliser les enfants sur des tâches est souvent un défi pour les parents. Bien que les petits adorent rendre service, il n’en demeure pas moins qu’ils le font principalement lorsqu’ils en ont envie et que les demandes restent lettre morte la plupart du temps.

Ce phénomène n’est pas étonnant! Depuis leur naissance, nous répondons à tous leurs besoins. En grandissant, nos bouts de choux ne demandent plus seulement que nous comblions leurs besoins, mais aussi leurs désirs et leurs attentes. Souvent, comme parent, nous traitons les désirs et les besoins de la même façon, sans distinction. Nous finissons alors par nous sentir exténués par toutes ses exigences grandissantes.

Il arrive un âge où il importe que les enfants prennent conscience de leur empreinte familiale, c’est-à-dire ce qu’ils font et ce qu’ils utilisent et qui occasionne une tâche supplémentaire. Par exemple : leurs vêtements et jouets qu’ils laissent au sol, leur couvert qu’ils laissent sur la table, leur dégât de lait devant le frigo, etc.

Comment les motiver, les influencer à collaborer sans crier, sans se fatiguer, sans se sentir la bonne à tout faire? Voici une charte des tâches selon l'âge de vous enfants.

Commentaires par Disqus