Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

L'intimidation à toutes les sauces

17 novembre 2015

Martyne Huot
Auteur(e)

Martyne Huot

Fondatrice du Réseau Familles d'Aujourd'hui. Auteure, conférencière.

En savoir plus
L'intimidation à toutes les sauces

Est-ce que tout à coup votre fils, doux comme un agneau, au sens de l'humour très développé porte désormais le titre d'intimidateur? Ne vous surprenez pas, cela semble être un fléau au Québec.

Il ne faut toutefois pas accepter ce phénomème, lié directement à la nouvelle loi pour la lutte contre l'intimidation.

Je vous raconte des histoires d'amies ou de parents de mon école, mais j'ai aussi vécu exactement la même chose avec mon fils Kristof, âgé de 10 ans.

Depuis quelques année, l'intimidation et ses dérivés sont bien à la mode. L'arrivée des médias sociaux a accéléré ce processus à la vitesse de la lumière. Une méchanceté prononcée dans une cour d'école peut maintenant faire le tour de la planète en quelques heures. Et les conséquences aussi. Rappelons nous ces quelques suicides ici même au Québec, souvent causés en grande partie par l'intimidation.

Mais de là à dire qu'un garçon qui taquine stupidement un autre est un intimidateur et d'attribuer à toutes les situations de récréation à l'intimidation, moi j'y vois un problème, un gros à part ça. C'est d'ailleurs le danger quand un phénomène sort des livres des spécialistes pour se ramasser dans les pages de journaux ou les réseaux soociaux des communs des mortels comme nous.

Des enfants de 8, 10 et 12 ans, ça se crêpent le chignon. Les récréations servent malheureusement à ça, à l'âge où le discernement n'est pas encore au rendez-vous.

Commentaires par Disqus