Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

La sieste de l'après-midi

27 octobre 2015

Martyne Huot
Auteur(e)

Martyne Huot

Fondatrice du Réseau Familles d'Aujourd'hui. Auteure, conférencière.

En savoir plus
La sieste de l'après-midi

Pourquoi est-elle si réparatrice? Pourquoi est-elle essentielle? Pourquoi nous permet-elle de terminer notre journée avec un sourire? Il y a sûrement des raisons scientifiques et logiques que je ne peux expliquer, mais je peux toutefois en témoigner.

Il y a quelques années, une période très difficile dans ma vie m’a menée à consulter le médecin plus souvent qu’autrement, à mon grand désarroi. Je ne suis pas du genre à me plaindre et encore moins à m’arrêter. Comme je dis souvent «la dépression, la maladie et la mort ne font malheureusement pas partie de mes options présentement». Je suis très consciente que je n’ai pas le contrôle à 100% sur ces sorts, mais je peux au moins contribuer à les retarder ou à les éloigner. Et c’est exactement ce que je tente de faire en faisant de l’exercice, en mangeant mieux et en respectant mes heures de sommeil, peu importe le lot de travail. J’ai mis plus de 20 ans à comprendre ça et, bien sûr, ma santé en a été hypothéquée. Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Revenons à mon médecin qui a ma grande surprise, me recommandait des antidépresseurs, que j’ai refusé à chaque fois de prendre. Un jour, tannée de me faire encore remettre une petite prescription, j’ai décidé de faire appel à nos experts ici à Familles d’Aujourd’hui et un de ceux-là m’a dit tout simplement «Dans ton cas, juste de faire une sieste pourrait aider grandement à terminer tes journées et te rendre jusqu’aux dodos des enfants.»

J’ai ri, bien sûr! Dormir en plein jour pendant que le monde entier bouge et fourmille. Mais je n’ai d’autre choix que d’essayer, pour régler mes problèmes de stress et de fatigue. J’ai mis un an à être capable de vraiment relaxer 20 minutes après l’heure du lunch et de me ressourcer pour reprendre les tâches de plus belle. Aujourd’hui, c’est le plus beau cadeau que je puisse me faire, à moi et à mes enfants encore très jeunes. J’ai l’énergie pour prendre soin d’eux. J’ai la force et la bonne humeur pour préparer mon repas du soir et en profiter. Je n’ai plus besoin de le faire tous les jours. Seulement les jours plus difficiles où j’ai l’impression que «mon corps est en dehors de mes bottines».

Je peux le faire chez moi, au bureau, même dans la voiture entre deux visites chez les clients. 20 minutes, pas plus (il est important de ne pas dépasser ce temps pour éviter d’autres effets néfastes.)

Vous êtes au bureau? Faites circuler l’info et tentez de convaincre vos collègues et votre patron de l’importance de la sieste. Essayez-le. Soyez patients. Et pour y arriver, il faut laisser la culpabilité dehors... Tout peut attendre vingt minutes dans la vie. Même un texto. Les avantages y sont tellement grands!

La sieste doit maintenant faire partie des choses à faire pour mieux concilier travail et famille!

Bonne sieste!

Commentaires par Disqus