Pour les parents qui en veulent plus
Chicoutimi Chrysler

Merci à Chicoutimi Chrysler de nous permettre d'effectuer nos tournées de presse à bord de voitures familiales sécuritaires

Concours

Concours

Familles d’Aujourd’hui, en collaboration avec ses partenaires, vous promet des concours qui vous emballeront! Des voyages au soleil dans une destination famille, des régimes d'épargne-études, des séjours dans des camps de vacances, des livres, des jeux et encore plus… Bien des surprises vous attendent.

De Concours >

organisation et débrouillardise

12 février 2014

Martyne Huot
Auteur(e)

Martyne Huot

Fondatrice du Réseau Familles d'Aujourd'hui. Auteure, conférencière.

En savoir plus

Publié le 19. fév, 2013 

Organisation et débrouillardise

Deux belles qualités à avoir lorsque nous sommes parents. Elles peuvent sembler similaires, mais quand vient le temps de gérer la maison, elles ont toutes les deux leurs forces bien à elles.

Le plus gros avantage de faire preuve d’organisation et de débrouillardise se voit assurément au niveau du budget. L’exemple le plus frappant est dans la gestion des repas. Vous est-il déjà arrivé de vous donner la peine de découper vos coupons, de vous rendre à trois épiceries différentes et, toute fière d’avoir économisé 20$, vous devez vous rendre à l’épicerie du coin pour acheter deux livres de bœuf haché au gros prix parce qu’il n’était pas sur votre liste? Pour moi, il n’y a rien de plus fâchant. Tous mes efforts s’envolent en un instant.

Pour éviter ces situations et, surtout, faire preuve d’une saine gestion de l’inventaire de la cuisine, il faut donc avoir un bon sens, de l’organisation, mais aussi faire preuve de débrouillardise.

Premièrement, un minimum d’aliments doit toujours se trouver sur nos tablettes. Ces aliments de base peuvent en tout temps nous permettre, soit d’adapter une recette que nous sommes en train de préparer ou encore nous permettre de la modifier avec ce que nous avons et éviter un détour au dépanneur. En plus, lors de nos déplacements aux grandes surfaces, on achète toujours de ces items lorsqu’ils sont en spécial, même si nous en avons déjà. De cette façon, nous sommes assurés de toujours avoir payé un bon prix et de rentabiliser nos efforts d’économies.

Voici ma liste à moi d’aliments considérés comme « must » de la maison :

Au congélateur :

  • ·       Du beurre (en spécial, vous pouvez payer 2.99$ plutôt que 4,49$ au prix régulier).
  • ·          Du bœuf haché (même chose que pour le beurre. Économies substantielles).
  • ·       Quelques poitrines de poulet ou de dindon non cuites (achetées en spécial elles peuvent servir à plus de 20 recettes à petits prix).
  • ·       Un sac de poulet cuit en morceaux (idéal pour les soirées où l’on arrive tard. Se décongèle en quelques minutes, prêt à cuire, et nous évite l’appel à la pizzéria).
  • ·       Un pain tranché (des rôties à portée de main. On évite le muffin au Tim Horton).
  • ·       Quelques pots de sauce à spaghetti.
  • ·       Des légumes mélangés.
  • ·       Petits fruits congelés (pour des smoothies, des muffins santé pour le lendemain. Donc un déjeuner nutritif assuré).

Au frigo :

  • ·       Pommes, oranges, carottes et clémentines (pour les lunchs et collations).
  • ·       Du fromage cheddar (peut être servi en bâtonnet dans les lunchs, mais aussi dans plusieurs recettes faciles.
  • ·       Des tomates (un bon sandwich «fromage tomate laitue» au lieu d’un souper fait très bien le travail et il nous reste du temps pour écouter notre émission préférée).
  • ·       Du lait (le deux litres en urgence au coin coute beaucoup plus que nos sacs à l’épicerie).
  • ·       Des jus de fruits achetés en spécial.
  • ·       Des œufs (omelettes, œufs farcis, crêpes… un repas très balancé en quelques minutes).
  • ·       Du beurre ou de la margarine.
  • ·       Des viandes froides ou de la charcuterie pour les lunchs de dernières minutes.

Dans l’armoire :

  • ·       De l’huile d’olive ou végétale.
  • ·       Des tomates en boite.
  • ·       Quelques légumes en boite (maïs, fèves, petits pois).
  • ·       Des nouilles.
  • ·       Un pot de sauce italienne (plus rapide si la vôtre est restée au congélateur).
  • ·       Des sachets de soupe Lipton (le meilleur dépanneur quand des petits amis restent pour le diner sans avertir).
  • ·       Des sauces à hot chicken ou BBQ pour un souper rapide avec le poulet déjà cuits.
  • ·       Du riz à cuire.

Voici donc pour l’organisation. Maintenant, lorsque nous faisons des efforts pour sauver quelques dollars ici et là, il faut aussi faire preuve de débrouillardise pour faire «rouler» tous ces aliments pour éviter la perte et bien varier nos repas. Généralement, avec cette liste, vous pouvez faire des dizaines de repas différents, à moins de 10$ en y allant avec les aliments en spécial cette semaine. Il faut aussi penser à des recettes que les enfants aiment. C’est bien beau les blanquettes de veau aux endives farcies aux épinards et chèvre chaud de Ricardo, mais vos enfants vont-ils vraiment apprécié et manger?

Voici donc une liste de 10 repas nutritifs intéressants que vous pouvez préparer, peu importe si vous avez eu le temps de faire l’épicerie ou non (accompagnés de quelques légumes de votre choix que vous avez achetés en spécial toujours ou d’une soupe aux légumes ou d’une salade).

·       Pâté chinois.

·       Lasagne.

·       Fajitas au poulet.

·       Burritos au bœuf.

·       Hot chicken.

·       Vol au vent à la dinde.

·       Macaroni au fromage.

·       Pain de viande.

Spagetti

      Riz frit au poulet

Et, Dans cette logique, nous pouvons appliquer la même méthode pourgérer  les produits sanitaires  et pourquoi pas notre garderobes…

Commentaires par Disqus